Le biscuit Misola

Afin de diversifier les activités des unités de production et de profiter à un plus grand nombre d’enfants, MISOLA propose un biscuit à partir de sa farine. En effet ce biscuit, plus adapté que la bouillie, s’adresse essentiellement aux enfants de plus de cinq ans et intervient en complément de l’alimentation familiale.

Le biscuit est de plus une source de revenus supplémentaire pour les unités de production et participe ainsi à leur prise d’indépendance financière.

Ce biscuit se présente sous forme de galette de 4-5 centimètres de diamètre et d’environ un demi centimètre d’épaisseur. L’ajout de compléments minéraux et vitaminés, déjà présents dans la farine MISOLA, en fait un bon complément alimentaire, riche et équilibré.

De plus, grâce à sa cuisson à plus de 160°C le biscuit est sain et peut se conserver plusieurs mois.

Ce biscuit a la vocation d’être vendu soit directement aux mamans, soit à des organismes humanitaires qui peuvent à leur tour les distribuer aux populations en besoin. MISOLA espère également pouvoir établir des partenariats avec les écoles afin que le biscuit puisse y être distribué régulièrement.

À l’heure actuelle, la fabrication du biscuit est testée au Mali et sa production régulière se fait dans deux unités pilote (Kati et Bandiagara) .

MISOLA a travaillé étroitement avec l’association étudiante « Ingénieurs Sans Frontières » (ISF Nancy) qui est intervenu en tant que partenaire technique et a apporté un regard extérieur sur ce projet. ISF Nancy a notamment réalisé les plans du four de cuisson des biscuits et piloté les premiers essais de fabrication du biscuit sur place.